UA-119878929-1

Elise Caron

868 vues
Genre female voice, Chansons pour enfants

Elise Caron est auteur, compositrice, interprète mais aussi actrice. Possibilité d'écouter certaines de ces chansons sur son myspace.
Elise Caron, Chanteuse multi talents

Auteur-compositeur, Elise Caron est une chanteuse contemporaine, aussi à l’aise dans l’improvisation que dans la comédie. Ses albums comme Le Rapatirole (1996), Chansons pour les petites oreilles ( 2003) et Eurydice Bis fin 2005.

Elise Caron étudie l’art dramatique au CNR de Rouen et le chant au CNSM de Paris.

Soliste et improvisatrice à l’Orchestre National de Jazz sous la direction de Denis Badault, Elise Caron collabore également à de nombreuses créations de grands noms de la musique contemporaine, du Jazz et de la chanson (Jacques Rebotier, Fred Frith, Luc Ferrari, Claude Barthélémy, Aldo Romano, Albert Marcoeur…).

Très attirée par le théâtre, elle interprète Shakespeare, Sophocle, Ramuz, Brecht… sous la direction de François Marthouret, Bruno Bayen, Antoine Campo, Jérôme Savary (pour le rôle de La Perichole d’Offenbach) et Jean-Louis Martinelli pour l’Opéra de quat’sous. Côté cinéma, elle joue le premier rôle de Cocktail Molotov (1980) sous la direction de Diane Kurys, double la partie chantée de Virginie Ledoyen dans Jeanne et le garçon formidable (1998), tout en participant à quelques téléfilms.

En 2009, elle franchit à nouveau le chemin des plateaux pour le premier rôle féminin d’ Un soir au club de Jean Achache.

Compositions personnelles :
- « Eurydice bis », chansons, 2002
- « Chansons pour les petites oreilles », 2000
- « Le rapatirole », chansons contemporaines, en collaboration avec Denis Chouillet, créé en 1995
- Création de chansons à Ramallah dans le cadre d’une résidence en Palestine en collaboration avec Jefferson Lembeye.

Soliste à l’Orchestre National de Jazz, direction: Denis Badault (1991-94)

Récitals : Monteverdi, Purcell, Satie, Ravel, Debussy, Fauré, Poulenc (de 1988 à 2008), Schumann, Brahms, Berg, Schoenberg, Stravinski (1986, 1988, 1991, 1995)

Créations contemporaines :
- De Jacques Rebotier : « La voix du tube » (1992), concert-lectures (1992-2005)
- De Michael Rissler : « Honig und Asche » (1997, création au festival de Berlin. « Orange » (2000)
- De Michel Musseau : « Le Kamasutra » (1990), « Les chants de là-bas » (1995), « Memoria » (1996), « La discrète » (1998, chorégraphie de Jean Gaudin)
- De Fred Frith : « Nous sommes des vaincus » (1995, chorégraphie de François Verret)
- De Luc Lemasne : « Eden » (1995)
- De Luc Ferrari : « Portraits de femmes » (1995)
- De Bruno Gillet : « Sept monodies » (1987), « La punition » (1988), « L’Ondine dans son étang » (1993)
- De Frédéric Lagnau : « Les B-attitudes » (1991)
- Divers travaux avec Andy Emler, Nicolas Frize, Claude Barthélemy (« Chansons tombées du ciel » en 1997-98)

Cinéma et télévision :
- « Douce enquête sur la violence » (Gérard Guérin, 1982)
- « Le petit Pommier » (Liliane de Kermadec, 1981)
- « Cocktail Molotov » (Diane Kurys, 1980)
- Téléfilms de Dominique Othenin-Girard, Duccio Tessari, Magali Clément, Jacques Ertaud, Benoit Barbier

Théâtre et théâtre musical :
- « de l’Omme » de J.

Rebotier (2006, m.e.s de l’auteur)
- « Le Brave soldat Schweik » de B. Brecht (2005, m.e.s. J.L. Martinelli)
- « Plaidoyer en faveur des larmes d’Héraclite » (2003, m.e.s. B. Bayen)
- « La Perichole » d’Offenbach (1999 et 2000, m.e.s. J. Savary)
- « Pierrot Lunaire » de Schoenberg (1994-95, m.e.s. A. Bézu)
- « Histoire du soldat » de Stravinski (1993, m.e.s. A. Campo)
- De Luc Ferrari : « La leçon d’espagnol » (1988- 92), « Journal Intime » (1983 et 1989), « Labyrinthe Hôtel » (1990)
- « L’Opéra de quat’sous » (Brecht, m.e.s. J.L. Martinelli en 1983, m.e.s. G. Strelher en 1986)
- « Momenti » d’Elise Caron et Geneviève Lézy (1986)
- « La Tempête » (Shakespeare, m.e.s. F. Marthouret)
- « Oedipe » à Colone (Sophocle, m.e.s. B. Bayen)

Discographie sélective :
- 2009 : avec Lucas Gillet, sur des poèmes de Dylan Thomas, « A thin sea of flesh »
- 2006 : Elise Caron, « Eurydice bis »
- 2004 : John Greaves, « Chansons »
- 2003 : Elise Caron, « Chansons pour les petites oreilles »
- 2001 : Albert Marcoeur, « Plusieurs cas de figures »
- 2000 : Michael Rissler, « Orange »
- 1999 : Vincent Bouchot, « The Pizza Problem »
- 1998 : Philippe Miller, B.O du film « Jeanne et le garçon formidable » (rôle de Jeanne) Jacques Rebotier, « Les poétiques » Albert Marcoeur, « M.A.R. et coeur comme coeur »
- 1997 : Pierre Dugowson, B.O. du film « Ouvrez Le Chien » Michael Rissler, « Honig und Asche »
- 1996 : Elise Caron, « Lerapatirole » Michel Musseau, « Sapiens sapiens » Anima, « Eden » (Livret : Jean François Goyet ; musique : Luc Le Masne)
- 1995 : Philippe Le Goff, « Titakti »
- 1994 : Jacques Rebotier, « Plages » avec l’O.N.J. (Orchestre National de Jazz, dir. Denis Badault), « Bouquet Final »
- 1992 : Elise Caron - Jean Schwarz, « The Sea Maid’s Music »


Source

Top Titres

Les oizos lésés 1

Les oizos lésés

L'arbre 2

L'arbre

Whispering 3

Whispering

Suave Mélodia 4

Suave Mélodia

Les rides 5

Les rides

Les vicissitudes 6

Les vicissitudes

Jacques A Cent Ans 7

Jacques A Cent Ans

Eurydice Ter 8

Eurydice Ter

Into Somewhere 9

Into Somewhere

Hey You 10

Hey You

Top Albums

Orchestrales
Orchestrales
pistes
Un Soir Au CLub
Un Soir Au CLub
pistes
Eurydice Bis
Eurydice Bis
pistes

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article