UA-119878929-1

Frànçois & The Atlas Mountains

277 vues
Genre french, indie folk, seen live, folk, singer-songwriter

Originaire de Saintes en Charente Maritime, ayant un temps résidé à Bordeaux, François Marry part s'installer en Angleterre à Bristol en 2003 après des études à la faculté d'histoire de la Rochelle. Via une dessin apposé à sa fenêtre extérieure en forme de petite annonce (véritable déclaration d'intention où Frànçois indique sa récente installation, son envie de collaborer avec la scène locale) il crée rapidement des liens, joue avec Crescent ou Movietome………………(…………….)

Sur "Plaine Inondable" les compositions de Frànçois gravissent et dévalent les pentes de l'Atlas avec une douce poésie onirique, une tristesse ou une joie de velours, une recherche de l'épure, parfois, que l'on jurera immense.


Source

Originaire de Saintes en Charente Maritime, ayant un temps résidé à Bordeaux, François Marry part s'installer en Angleterre à Bristol en 2003 après des études à la faculté d'histoire de la Rochelle. Via une dessin apposé à sa fenêtre extérieure en forme de petite annonce (véritable déclaration d'intention où Frànçois indique sa récente installation, son envie de collaborer avec la scène locale) il crée rapidement des liens, joue avec Crescent ou Movietome………………(…………….)

Sur "Plaine Inondable" les compositions de Frànçois gravissent et dévalent les pentes de l'Atlas avec une douce poésie onirique, une tristesse ou une joie de velours, une recherche de l'épure, parfois, que l'on jurera immense.


Source

Top Titres

La Vérité 1

La Vérité

Les Plus beaux 2

Les Plus beaux

Grand Dérèglement 3

Grand Dérèglement

City Kiss 4

City Kiss

Royan 5

Royan

La Fille aux cheveux de soie 6

La Fille aux cheveux de soie

The Way to the Forest 7

The Way to the Forest

Piscine 8

Piscine

Edge Of Town 9

Edge Of Town

Muddy Heart 10

Muddy Heart

Top Albums

E Volo Love
E Volo Love
pistes
Piano Ombre
Piano Ombre
pistes
Solide Mirage (Deluxe Edition)
Solide Mirage (Deluxe Edition)
pistes

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article